FAQ

Peut-on appliquer des enduits de plâtre dans une salle de bains ?

Les enduits de plâtre s'appliquent souvent et avec succès dans les salles de bains privées. Si toutefois les matériaux à base de plâtre sont exposés en permanence à l'humidité, ils finiront par se dégrader. Par conséquent, ils doivent être protégés aux endroits sensibles (p.ex. sur le pourtour de la baignoire et de la douche) avec des produits ou systèmes spéciaux qui garantissent une parfaite étanchéité à l'eau.

Combien de temps faut-il attendre avant d'appliquer une peinture, un papier peint ou un carrelage sur un enduit de plâtre ?

L'enduit de plâtre doit être complètement sec avant qu'il puisse être recouvert d'une couche de peinture ou d'un carrelage. Le local doit être chauffé, si nécessaire (l'air chaud peut absorber davantage d'humidité), mais il est encore bien plus important d'évacuer l'air humide au moyen d'une bonne ventilation ou en utilisant des déshumidificateurs de chantier spéciaux. Dans de bonnes conditions, un enduit de plâtre peut déjà être suffisamment sec après environ quatre semaines.

Quelle est la différence entre un enduit minéral et un enduit de plâtre ?

Tout ce qui est minéral existe dans la nature. Un enduit minéral est un enduit à base de ciment ou de chaux comportant un certain grain (de sable, de marbre, de pierre calcaire, etc.). A vrai dire, l'enduit de plâtre est également un enduit minéral étant donné que le cristal de gypse est un minéral. Et il existe également des enduits qui sont des mélanges de différents liants (p.ex. enduit à base de chaux-ciment).

Comment réaliser un joint entre un mur recouvert de plaques de plâtre et un mur plafonné dans le même alignement ?

Un mur constitué d'une maçonnerie et d'un enduit de plâtre ou un mur composé d'une ossature recouverte de plaques de plâtre sont deux systèmes totalement différents. Si ces murs sont dans le prolongement l'un de l'autre, on peut supposer que le raccord entre les différents matériaux (enduit de plâtre et plaque de plâtre) peut être rempli du produit de jointoiement utilisé pour le parachèvement des plaques de plâtre. Cette technique représente toutefois un risque bien réel de formation de fissures au niveau du raccord étant donné que les deux systèmes travaillent différemment. La solution idéale est de prévoir un joint de dilatation au niveau du raccord. Ce joint peut être réalisé à l'aide d'une plaque de plâtre à bord droit (réalisation d'un « joint d'ombre décoratif ») ou à l'aide de profilés d'arrêt ou de dilatation pour plaques de plâtre.

Comment peut-on réparer des fissures dans une ancienne couche d'enduit ?

Pour ce faire, ouvrir les fissures en réalisant un V. Appliquer ensuite le primer d'apprêt universel Knauf et remplir avec un produit de jointoiement dur du type Knauf Uniflott ou souple du type Knauf Renoband. Recouvrir ensuite le plafond avec une couche de peinture adéquate. S'il existe un risque de voir réapparaître les fissures, appliquer une couche de peinture élastique qui prévient la formation de fissures. L'application d'une fibre de verre est une autre solution efficace qui permet de recouvrir les fissures. Cette fibre de verre est suffisamment résistante pour neutraliser les petites fissures. La fibre de verre existe en différentes structures mais également en version lisse, également appropriée pour ce type de travaux.

Peut-on appliquer un enduit de plâtre sur une maçonnerie en très mauvais état ?

Il est bien connu que les anciennes maçonneries sont poudreuses et peu stables. Quel que soit le prétraitement, l'adhérence de l'enduit ne sera jamais optimale. En revanche, on peut opter pour l'armature métallique spéciale Knauf Stucanet SN fixée préalablement au mur à l'aide de chevilles (attention : les chevilles doivent résister à la corrosion, être suffisamment longues et compatibles avec ce type de support tendre). L'enduit est ensuite appliqué sur le support à travers l'armature. Il est également possible de poser une structure métallique ou en bois sur laquelle sont posées les plaques de plâtre conformément aux règles de l'art.

Carreler sur un enduit de plâtre

Vous pouvez utiliser sans problème les enduits de plâtre dans des locaux où il n'y a aucun risque d'éclaboussures d'eau, pour autant que l'enduit soit monocouche et qu'il ait 10 mm d'épaisseur. Pour obtenir une bonne adhérence, gratter l'enduit afin d'obtenir une surface rugueuse en cours de phase de prise. S'il y a risque d'éclaboussures d'eau, il convient d'appliquer préalablement une émulsion d'étanchéité sur l'enduit, ce qui permettra de prévenir l'infiltration d'eau.

Enduit de plâtre en toiture

L'application peut se faire au moyen d'un support d'enduit. Il en existe de deux types : la plaque Stuc et Stucanet. Ils sont tous les deux à visser ou à agrafer sur un contre-lattage. A cet égard, il convient de conserver suffisamment d'espace entre le dos du support d'enduit et le pare-vapeur sous-jacent.

La plaque de Stuc est une plaque de plâtre spéciale comportant un carton spécifique. Elle offre une adhérence parfaite lorsque les plaques sont montées conformément aux prescriptions de mise en œuvre du fabricant. Respecter un joint de 5 à 8 mm sur le côté longitudinal pour permettre le passage de l'enduit de plâtre vers le dos de la plaque. Recouvrir ensuite l'ensemble de la surface d'un enduit de plâtre et parachever.

La deuxième solution consiste à utiliser Stucanet, un support d'enduit en fils d'acier galvanisé et en carton perforé à enduire en deux couches. La première couche de plâtre est à piqueter au moyen du peigne de plafonneur. Le support d'enduit va ensuite se stabiliser. Lorsque l'enduit a durci, vous pouvez appliquer une deuxième couche et parachever entièrement. Veillez à réaliser un joint permanent entre la surface enduite et les murs afin de reprendre les phénomènes de tension qui pourraient apparaître éventuellement.

La finition du plafonnage n’est pas parfaitement régulière et présente de légères irrégularités, comment puis-je lisser celui-ci ?

Afin d’obtenir une finition lisse sur un enduit existant présentant de légères irrégularités (petits trous, vagues, etc.), il est conseillé d’appliquer un enduit mince sur l’ensemble de la surface. Le produit le plus couramment utilisé pour ce type de travaux est le Knauf Fix&Finish, qui est un enduit minéral en poudre à base de plâtre qui se place habituellement en 2 à 3 mm d’épaisseur (min. 1,5 et max. 4 mm).

Dans la plupart des cas, cet enduit mince pourra s’appliquer directement sur la couche existante, pour peu que celle-ci soit sèche, stable, propre et libre de toute substance pouvant gêner l’adhérence. L’application d’un primer d’accrochage Knauf Betokontakt peut cependant s’avérer nécessaire en cas de couche existante fortement polie.

Je souhaiterais appliquer une nouvelle couche de finition sur un support intérieur déjà peint, quel produit puis-je utiliser ?

Sur des supports intérieurs (plafonnages, fibre de verre, etc.) déjà recouverts d’une ancienne couche de peinture, il est possible d’utiliser le produit Knauf Filler to Finish, plus couramment appelé Knauf F2F. C’est un enduit mince sous la forme d’une pâte, fourni en seaux, prêts à l’emploi, et qui s’applique dans des épaisseurs allant de 0 à 3 mm.

Cet enduit peut s’appliquer directement sur la couche de peinture existante à condition que celle-ci soit stable, adhérente et propre. Néanmoins, certaines peintures ou fibres de verre de moindre qualité sont sensibles à une réhumidification. Par conséquent, il est toujours conseillé de faire un test préalable sur une surface pour vérifier que le l’application du Knauf F2F est compatible avec la finition existante afin d’éviter des désordres dans l’enduit de finition.

Après séchage, ce produit peut ensuite sans problème être poncé et recouvert d’une nouvelle couche de peinture.

Je souhaite plafonner mon plafond, mais une poutre métallique traverse celui-ci. Puis-je enduire directement sur celle-ci ?

L’application directe d’un enduit de plâtre sur une surface métallique n’est pas autorisée, car l’adhérence de l’enduit serait très limitée, de par le fait que celui-ci ne pourrait pas pénétrer dans les pores du matériau afin d’assurer une accroche mécanique. De plus, l’humidité contenue dans le plâtre au moment de sa mise en œuvre pourrait également provoquer la corrosion de l’élément métallique.  La rouille engendré lors de cette corrosion reviendrait à la surface du plâtre au moment du séchage de ce dernier.

Nous conseillons d’utiliser un support d’enduit à hauteur de la poutre, c’est-à-dire un treillis métallique qui sera fixé mécaniquement dans le support de part et d’autre de la poutre. Dans notre gamme, il est possible d’utiliser le Knauf Stucanet SN (version sans carton). Au préalable, la poutre sera traîtée contre la rouille (si ce n’est pas déjà le cas) et sera recouverte d’un film de séparation (ex. : film plastique collé à l’aide d’une colle adéquate) afin d’éviter le contact direct entre le métal et l’enduit. Le plafond peut ensuite être enduit selon les règles de l’art. La pose d’une armature supplémentaire en fibres de verre Gitex au niveau de la poutre est à conseiller.

Cette technique permettra d’assurer l’adhérence de l’enduit au niveau de la poutre et de diminuer sensiblement le risque de fissurations. Une garantie complète sur l’absence de fissures ne pourra toutefois pas être donnée.

Puis-je plafonner avec du Knauf MP 75 sur une cloison en plaques de plâtre ?

Il n’est pas autorisé d’utiliser des enduits épais classiques comme le Knauf MP 75 (ou le Goldband) sur des cloisons en plaques de plâtre, et ce pour deux raisons principales. D’une part, le carton des plaques n’est pas prévu pour recevoir une telle finition et être soumis à une charge d’humidité aussi importante, et d’autre part l’adhérence de l’enduit sera bien plus faible que sur un support de type minéral (comme des briques ou des blocs de béton).

Il est donc toujours conseillé de se tourner vers les produits spécifiques de finition pour plaques, qui sont des enduits minces synthétiques et prêts à l’emploi (comme par exemple le Knauf Fill & Finish Light).

Il me reste des sacs de plâtre non ouverts, mais la période de validité est dépassée. Puis-je encore les utiliser ?

La période de validité de l’enduit représente la période durant laquelle Knauf garantit la qualité et les caractéristiques du produit. Au-delà de cette période, les propriétés de ce dernier sont susceptibles d’être altérées au fil du temps, comme par exemple des temps de prises plus courts ou plus longs, la présence de grumeaux éventuels ; en tant que fabricant, nous ne sommes par conséquent plus en mesure de garantir la qualité du produit après cette période.

En pratique néanmoins, et si le produit a été stocké correctement (au sec et à l’abri du gel), il est parfois possible d’appliquer le produit sans problèmes particuliers. Il sera cependant conseillé de faire un test préalable du produit sur une surface réduite, afin de s’assurer de la bonne mise en œuvre et la tenue de celui-ci.

Knauf fait l'usage de cookies pour vous proposer les informations les plus pertinentes par rapport à vos besoins
En savoir plus J'accepte